Ladurée Bretagne

4.7(268 avis)
La maison Ladurée est mondialement connue pour ses macarons et ce depuis 1862. Découvrez le reste de ses produits et de son savoir-faire.
dès 11h2,90 €

Macarons

Pâtisseries individuelles

Pâtisseries

Chocolats

Petit déjeuner

Epicerie fine

Thé

Idéal pour offrir

14 Rue de Bretagne, 75003 Paris
  • Lundi - Samedi
    9h30-19h30
  • Dimanche
    9h30-18h30

Ladurée Bretagne


Rendu fameuse grâce à sa large gamme de macarons, l’emblématique maison Ladurée est disponible pour les clients d’epicery ! Soyez-en certains, cette maison historique, réel symbole de la pâtisserie française de luxe, saura régaler vos papilles mais elle saura aussi vous en faire voir de toutes les couleurs ! Découvrez l’histoire de la Maison Ladurée.
 

Histoire de la Maison Ladurée


C’est à Louis Ernest Ladurée que nous devons le nom de l’enseigne. Issu d’une famille de meuniers, il décide d’ouvrir une boulangerie au 16 rue royale à Paris en 1862. L’enseigne, alors située dans le quartier de la madeleine, est entourée de boutiques gastronomiques et de nombreux artisans du luxe. En 1872, un incendie saccage la boutique. C’est l’occasion pour la famille Ladurée de repenser la décoration de la boutique. Elle fait appel au célèbre peintre Jules Chéret à qui on doit le décor actuel.

En savoir plus

Alors que les cafés sont en vogue dans la capitale, Jeanne Souchard, épouse de Louis Ernest Ladurée, imagine un nouveau concept. Elle souhaite créer un espace à mi-chemin entre un café et une boulangerie/pâtisserie. Quelques années plus tard, le projet de Jeanne voit le jour. La boutique Ladurée devient un espace de vie mêlant moments de douceur et gourmandise. Aujourd’hui nous pouvons dire que la Maison Ladurée est le précurseur des salons de thé en France.
L’entreprise a pris un énorme tournant lorsque la famille Holder a racheté la boutique familiale à la fin des années 90. En 1993, la maison Ladurée ouvre une seconde boutique sur l’Avenue des champs Elysées. En 2005 une nouvelle boutique est ouverte à Londres et au fil des ans une boutique est ouverte au Japon et en Suisse. Aujourd’hui, la marque est représentée dans le monde entier et il est possible de déguster la recette originale des macarons à New York, Dubaï, et même Bangkok.

 

Le plaisir des yeux


Ce véritable fabricant de douceurs veille à cultiver ce qu’elle appelle le « gout de la mémoire ». En effet, la maison d’excellence cherche tous les jours à susciter le rêve avec sa création auprès de ses clients. La maison l’a bien compris, ce rêve passe par le plaisir gustatif, un service de qualité, une offre de confiserie généreuse et gourmande mais aussi par le plaisir des yeux et c’est pour cette raison que chaque boutique est minutieusement décorée. Le vert, le rose, le nacre et l’ébène décorent depuis longtemps les boutiques de la maison. Le vert est d’ailleurs la couleur originelle de la boutique rue Royale.

En savoir plus

Pour la décoration de la première boutique Jules Chéret s’est inspiré de la Chapelle sixtine et le l’opéra Garnier. Ainsi, il est à l’origine du fameux « ange pâtissier ».
Avec l’ouverture de nombreuses boutiques en France et dans le monde, de nombreux spécialistes décorent les boutiques de la maison Ladurée. Dans chaque boutique, tout est pensé jusqu’au moindre détail. Pompons, galons, dorures et tapisseries, les décorateurs maîtrisent à la perfection l’art dans le style XVIIIème, l’antique ou Napoléon III. Et pour plus de délicatesse et d’allure, la décoration des boutiques est influencée par trois personnalités féminines : Mme de Pompadour, Eugénie de Montijo et Madeleine Castaing.

 

Les spécialités Ladurée


Au départ, Ladurée est connue pour ses délicieux macarons vendus dans de belles boites aux couleurs de la marque. Cependant, le salé a toujours fait partie de la maison. La Maison Ladurée aime réinterpréter les classiques de la cuisine française en jouant sur une création sucrée/salée. Et que ce soit pour les plats soit pour les gourmandises, Ladurée recherche pour ses clients une sélection de saveurs et arômes innovants sans oublier de soigner le détail de la couleur et de l’attractivité de ses produits.
 

Macaron : secrets de fabrication


En réalité, que ce soit à l’international ou pour les parisiens, la recette des macarons reste la même. C’est Pierre Desfontaines, le petit cousin de Louis Ernest Ladurée qui a eu l’idée d’assembler deux coques de meringues à l’aide d’une ganache. C’est de cette idée qu’est né le premier macaron. Les macarons Ladurée sont confectionnés à partir d’une véritable meringue italienne. Les coques sont ensuite calibrées mécaniquement pour plus de perfection et cette étape de fabrication est la seule qui n’est pas réalisée à la main.

En savoir plus

Les macarons sont préparés du plus clair au plus foncé afin d’éviter que la couleur des premiers ne déteigne sur la fournée suivante. Le fabricant de macarons se veut transparent sur la totalité de ses produits en laboratoire. Néanmoins, il n’a jamais voulu dévoiler la température du four et c’est ce secret qui permet aux macarons Ladurée d’être unique. Le chapeautage ou le sandwichage est l’étape finale du procédé qui donnera la forme emblématique du macaron et après une nuit au frais, les macarons sont prêts pour être dégustés.

 

Télécharger les conditions générales de vente du commerçant
Votre panier
Les produits ont bien été supprimés.
Pssssst, votre navigateur transforme notre site en un véritable navet !
Préférez Chrome ou Safari pour une meilleur expérience, et bonnes courses !